Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

28 novembre 2011

Dracula

Un classique parmi les classiques qui n'a rien perdu de sa saveur avec le temps...
stoker_draculaTitre Dracula
Auteur Bram Stocker
Genre Classique, fantastique
Publication 1897
Édition lue Le Livre de Poche
Pages 578
Mon évaluation *****



En résumé

Jonathan Harker, un jeune clerc de notaire, est envoyé à Transylvanie à la rencontre d'un mystérieux nouveau client qui vient d'acquérir un domaine à Londres : le comte Dracula. Au cours de son séjour, le jeune homme est témoin de phénomènes étranges et inexplicables et sombre peu à peu dans la terreur.
En Angleterre, Mina, sa fiancée, s'inquiète de son silence et tente de se changer les idées en compagnie de son amie et confidente, Lucy. Mais cette dernière est bientôt touchée par une maladie inexplicable qui l'affaiblit de jour en jour...



Mon avis

On dit de 'Dracula' qu'il s'agit du plus grand best-seller de tous les temps... après la Bible. Après l'avoir dévoré en quelques jours, je ne m'étonne plus de ce statut de roman culte !
J'ai adoré l'ambiance victorienne et gothique du récit, le charme des différents personnages (y compris le comte himself) et surtout, sa forme épistolaire. On découvre en effet l'histoire au travers de témoignages indirects : courriers, extraits de journaux intimes, coupures de presse... Un procédé qui implique directement le lecteur dans l'histoire puisque c'est à lui de reconstituer le fil des événements pour apprécier l'intrigue dans sa globalité. Une forme qui ajoute du piment à l'intrigue également puisqu'il nous est laissé la liberté d'apprécier la crédibilité des différents témoignages : réalité ou paranoïa ? A chacun de se forger son opinion... 
Même si certains aspects du roman ont quelque peu vieilli (le sens moral des personnages par exemple...), ils ne font qu'ajouter au charme de l'histoire.
A recommander à tous les amateurs de littérature classique et/ou fantastique !

Posté par Keltia3 à 19:59 - Critiques - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 novembre 2011

Le Signet n'est pas mort !

vintage_alarm_clock

Après 3 mois de coma profond, Le Signet entre en phase de réanimation ! Tout bientôt, vous découvrirez sur cette page les critiques de mes dernières lectures, mes coups de cœur pour l'année 2011, une sélection de livres pratiques très utiles ainsi que mon avis sur les dernières adaptations littéraires sur petit ou grand écran. 

Restez branchés et à bientôt !

Posté par Keltia3 à 11:42 - Blogosphère - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 août 2011

Le livre sans nom

le_livre_sans_nomTitre Le livre sans nom
Auteur
Anonyme
Genre
Thriller déjanté, fantastique, bit lit
Publication en français
2010
Éditeur
Sonatine
Édition lue
Le Livre de Poche
Pages
509
Mon évaluation
****

Un univers unique et déjanté pour un roman à part.

En résumé

 

Le mal règne sur la ville de Santa Mondega dans une ambiance à mi-chemin entre le western, le thriller et le fantastique à la sauce bit lit'. Parmi les légendes locales, on citera au hasard : un terroriste de la gachette capable d'annihiler toute vie dans un bar malfamé en quelques secondes à peine, une pierre aux pouvoirs fantastiques, un tueur à gage sosie d'Elvis...

A quelques jours d'une de ces éclipses qui privent Santa Mondega de lumière beaucoup plus souvent qu'aucun autre endroit du globe, le mal semble bouillonner d'autant plus dans les tréfonds de la ville. Des meurtres étranges et affreux se multiplient. Deux moines ingénus et férus d'art martiaux débarquent en ville et un agent spécialisé dans le paranormal vient enquêter sur ces événements étranges.

Mon avis


Si "Le livre sans nom" n'a ni nom, ni auteur, il n'est pas pour autant privé de caractère, qu'on se le dise ! Jamais encore je n'avais été confrontée à pareil cocktail explosif de genres littéraires et cinématographiques et de personnages atypiques : des moines guerriers dignes d'un film de combat coréen, un espèce de Mulder d'un nouveau genre, un terroriste de la gachette qui pourrait sans problème figurer dans un film de Tarantino, un tueur à gage sosie d'Elvis qui réussit quand même à avoir la classe... Chaque page de ce livre amène de nouvelles surprises, de nouveaux rebondissements et d'autres directions à l'intrigue.

Plus qu'une simple histoire, c'est un véritable univers qui est développé par l'auteur. Univers qui continue de se dévoiler d'ailleurs dans d'autres livres de cette même série, publiés aux éditions Sonatine.

Au plaisir de l'histoire vient s'ajouter le petit frisson de lire un livre anonyme. Alors oui, bien sûr, on peut penser qu'il s'agit probablement d'un coup commercial, d'une manière d'attirer l'attention sur ce nouveau roman. N'empêche que ça fonctionne pas mal et que ça ajoute à l'atmosphère unique du livre.

Pour la petite histoire, c'est sur internet qu'a été publié le manuscrit du "Livre sans nom", en 2007, avant d'être repéré par des maisons d'édition et de devenir un véritable best-seller aux USA.

A découvrir !

Posté par Keltia3 à 17:58 - Critiques - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 août 2011

Warriors

(Un recueil de 20 nouvelles d'une qualité rare ! Un coup de cœur!

WarriorsTitre Warriors
Sous la direction de George R. R. Martin & Gardner Dozois
Auteurs Cecelia Holland, Joe Haldeman, Robin Hobb, Lawrence Block, Tad Williams, Joe R. Lansdale, Peter S. Beagle, Diana Gabaldon, Naomi Novik, Steven Saylor, James Rollins, David Weber, Carrie Vaughn, S.M. Stirling, Howard Waldrop, Garden Dozois, David Morrell, Robert Silverberg, David Ball, George R. R. Martin
Genre Nouvelles
Éditeur Tor (livre actuellement paru uniquement en anglais)
Parution 2010
Pages 736
Mon évaluation *****

En résumé

Qu'est-ce qu'un guerrier ? Quand le devient-on ? Comment ? Pourquoi ? Les 20 auteurs réunis par George R. R. Martin (l'auteur du fameux 'Games of Thrones', aujourd'hui devenu une série TV à succès aux USA) et Gardner Dozois apportent chacun leur réponse à ces questions parmi le kaléidoscope de possibilités qu'offre cette thématique. Du barbare viking au soldat du futur en passant par la femme fatale et le chien de combat, tous ces personnages incarnent magistralement l'une des facettes de l'archétype du guerrier, présent dans notre imaginaire depuis la nuit des temps. Fantasy, roman historique, thriller, science-fiction... se côtoient dans ce recueil aussi varié que passionnant.

Mon avis

Lorsqu'on choisit de lire un recueil de nouvelles, on s'attend plus ou moins à ce que certaines histoires nous plaisent moins que d'autre. Quoi de plus logique ? Sur 20 auteurs d'âge, de culture, de style différents, je pensais qu'il y aurait forcément quelques univers qui me resteraient hermétiques.

Eh bien, grosse surprise, ça n'a pas du tout été le cas ! Il m'a fallut des mois pour arriver au bout de ce recueil tant j'avais du mal à quitter l'ambiance de chaque nouvelle pour m'attaquer à la suivante. D'une qualité et d'une profondeur incroyable, les œuvres proposées dans ce recueil sont autant de voyages fascinants dont on ne ressort pas indemne.

Un tout grand coup de cœur qui restera probablement un de mes livres de chevet et que je vous invite à découvrir si vous aimez lire en anglais (malheureusement, il n'existe pas encore en français) !

Posté par Keltia3 à 11:11 - Critiques - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

16 août 2011

Huis clos en Toscane

huis_clos_en_toscaneTitre Huis clos en Toscane
Auteur
Diana Lama
Genre
Thriller
Publication en français
2007
Éditeur
La Table Ronde
Édition lue
Le Livre de Poche
Pages
222
Mon évaluation
***

Un livre étrange qui vous fera réfléchir à 2 fois avant de partir en vacances entre filles !

En résumé

6 anciennes camarades de classe se retrouvent dans une villa isolée de la campagne de Toscane où elles avaient séjourné avec leur classe, 20 ans plus tôt. Pas de téléphone, pas d'Internet. Bref, aucun lien avec l'extérieur pour un week-end, c'est la règle qu'elles se sont fixée. Ne leur reste qu'à échanger souvenirs et potins... Mais l'ambiance retombe vite lorsque les participantes désertent une à une la villa, sans aucune explication. Alors que la taille du groupe se réduit, l'inquiétude des dernières occupantes grandit...

Mon avis


Voilà un petit roman hors du commun, au format idéal pour le glisser dans sa valise pour les vacances... à moins que vous ne partiez entre copines ! Si c'est le cas, évitez, au risque de tomber dans une crise de paranoïa aigüe !

'Huis clos en Toscane' est un roman très particulier. Si le décor de l'intrigue est ensoleillé, l'ambiance n'en reste pas moins glaciale. Et si la thématique de la réunion de vieilles copines peut laisser présager un roman léger et girly, il n'en est rien ! Très vite, vous apprendrez à mépriser chacune (ou presque) des 6 femmes conviées à ces retrouvailles. Égoïstes, condescendantes, snobs, vaniteuses, hypocrites... Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire leurs défauts. Au point qu'on a bien du mal à éprouver de la sympathie pour ces pimbêches lorsque l'ambiance tourne au vinaigre.

Une belle découverte même s'il s'agit d'une lecture pour le moins déroutante. Pour les curieuses... et les sadiques ! ;-)

Posté par Keltia3 à 18:56 - Critiques - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 août 2011

The Inheritance

Le premier recueil de nouvelles à rassembler des récits rédigés par Margaret Lindholm sous ses 2 pseudonymes.

theinheritanceTitre The Inheritance
Auteur Megan Lindholm / Robin Hobb
Genre Nouvelles
Éditeur HarperCollins Publishers
Parution 2011
Pages 416
Mon évaluation ***
En résumé

Science-fiction, fantastique et, bien sûr, fantasy sont au programme de ce premier recueil de nouvelles de Megan Lindholm alias Robin Hobb. Une étrange histoire d'amour entre une paumée et un alien qui brise les tabous, une fillette battue et défavorisée qui se révèle être la reine des chats de gouttière, un rituel déroutant impliquant les dépouilles de chats écrasés sur l'autoroute, un héritage inattendu, une lutte pour la survie contre un ancien amour envahissant...

Mon avis


Une seule et même personne se cache derrière ces 2 noms de plume et pourtant, c'est 2 univers littéraires totalement différents qu'ils esquissent. L'un emprunt de modernité, voire même de futurisme, l'autre niché dans le monde de fantasy cher aux fans de Robin Hobb. 2 styles bien distincts aussi : l'un plutôt direct et sans grandes envolées, l'autre qui ne s'épanouit que sur la longueur.

Je ne m'en cache pas : Robin Hobb figure parmi mes auteurs préférés et, sans surprise, j'ai principalement apprécié les nouvelles rédigées sous ce nom. J'ai également beaucoup apprécié la plupart des nouvelles signés Megan Lindholm, même si je dois avouer que certaines m'ont parue plus creuse et n'ont laissé sur moi qu'une impression bien vite oubliée.

Un bon moyen de découvrir Robin Hobb/Megan Lindholm si vous ne la connaissez pas encore, surtout si vous appréciez comme moi la lecture de nouvelles.

Posté par Keltia3 à 20:37 - Critiques - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

27 juillet 2011

Le chuchoteur

chuchoteurTitre Le chuchoteur
Auteur Donato Carrisi
Genre Thriller
Publication en français 2010
Éditeur Calmann-Lévy
Édition lue Le Livre de Poche
Pages 512
Mon évaluation ****

Un voyage fascinant, troublant et inquiétant au cœur du mal…

En résumé

Suite à la découverte macabre de 5 bras gauches de fillettes disparues, le criminologue Goran Gavila et son équipe se lancent sur les traces d’un terrifiant tueur en série. Mila Vasquez, une spécialiste des enlèvements d’enfants vient renforcer l’équipe dans sa traque.

Le psychopathe entraîne alors l’équipe dans un macabre jeu de piste où ils découvrent tour à tour l’existence de dangereux psychopathes qui avaient jusqu’alors échappé à la justice. Le tueur fait tomber tous les masques et personne n’est épargné, même les individus les moins soupçonnables…

Mon avis

Ames sensibles s’abstenir, Donato Carrisi convie ses lecteurs à une descente au cœur du mal et de l’horreur. Dégoût, révolte, horreur et… fascination sont au rendez-vous alors que l’équipe d’enquêteurs trace peu à peu le portrait du psychopathe et dévoile progressivement son âme.

‘Dieu se tait, le diable murmure’, la baseline du chuchoteur résume à merveille l’ambiance du roman où le mal invite à suivre sa trace et cherche à se révéler.

Le rythme effréné de la narration, combiné à ce noir d’encre et des personnages attachants et réalistes, en fait un véritable régal pour tous les amateurs de bons thrillers. A découvrir…

 

Posté par Keltia3 à 06:00 - Critiques - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 juillet 2011

Le mensonge

lemensongeTitre Le mensonge
Auteur
Hallie Ephron
Genre
Thriller
Publication en français
2010
Éditeur
Payot
Édition lue
Le Livre de Poche
Pages
317
Mon évaluation
**

Un thriller divertissant sans plus...

En résumé

Ivy et David Rose forment un couple heureux et sans histoire. Elle est enceinte, il dirige sa propre entreprise avec succès, ils viennent d'acheter une très belle maison... Mais tout bascule le jour où l'on soupçonne David d'être à l'origine de la disparition d'une ancienne camarade de classe. Très vite, les preuves qui l'accusent en font le coupable idéal et Ivy décide de mener sa propre enquête pour l'innocenter. Mais elle découvre avec stupéfaction qu'elle ne connaît pas tous les secrets de l'homme avec qui elle partage sa vie...

Mon avis

A mes yeux, 'Le mensonge' est un roman qui se laisse lire avec plaisir mais s'oublie très vite une fois la dernière page tournée. Tout son intérêt réside dans l'action et les rebondissements de l'enquête mais il manque cruellement de profondeur. Les personnages sont sans relief et extrêmement prévisibles.

La question de départ, "Connaissez-vous réellement la personne avec qui vous partagez votre vie ?", aurait pu, je pense, mener à un développement bien plus intéressant.

Malgré tout, on ne s'ennuie pas à la lecture de ce thriller sans prétention. A recommander comme lecture de plage peut-être ?

Posté par Keltia3 à 19:13 - Critiques - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

04 juillet 2011

Docteur à tuer

docteur_a_tuerTitre Docteur à tuer
Auteur
Josh Bazell
Genre
Thriller
Publication en français
2010
Éditeur
Jean-Claude Lattès
Édition lue
Le Livre de Poche
Pages
316
Mon évaluation
****

Un humour noir à couper au scalpel...

En résumé

Conseil de survie élémentaire : ne jouez pas avec les nerfs du Dr Peter Brown, il pourrait vous en coûter (très) cher. Interne dans le pire hôpital de Manhattan, ce personnage haut en couleur, sans morale, cynique et déjanté consacre ses journées à traiter un maximum des patients qui lui tombent sur les bras. Jusqu'au jour où l'un de ses malades en phase terminale l'identifie comme étant un ancien tueur à gages de la mafia et le menace de révéler sa planque s'il ne parvient pas à lui sauver la vie.

Mon avis

Entre humour noir à couper au scalpel, anecdotes médicales et scénar' à haut potentiel hallucinogène, "Docteur à tuer" est un véritable régal littéraire pour les amateurs d'action et de second degré. A un rythme aussi effréné que celui des urgences après un crash, Josh Bazell nous entraîne dans l'histoire de son héros atypique, cynique et sans morale qui n'est pas sans rappeler un certain "Dr House". On jubile à la lecture des scènes déjantées et parfois gores qui révèlent petit à petit le parcours de ce docteur cinglé mais attachant.

Un excellent divertissement à recommander aux lecteurs qui n'ont pas froid aux yeux !

Posté par Keltia3 à 14:59 - Critiques - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 juin 2011

La théorie des dominos

dominoTitre La théorie des dominos
Auteur
Alex Scarrow
Genre
Thriller
Publication en français
2010
Éditeur
Le cherche midi
Édition lue
Le Livre de Poche
Pages
566
Mon évaluation
***

Un roman catastrophe et post-apocalyptique qui, si il ne décolle pas vraiment, a le mérite de susciter la réflexion.

En résumé

Un lundi comme les autres, un engrenage diabolique se met en branle. Tout commence par des attentats au Moyen-Orient qui conduisent à de violentes émeutes et à la coupure d'une bonne partie de l'approvisionnement en pétrole. Ailleurs dans le monde, d'autres incidents coupent brusquement la planète de son approvisionnement en or noir. Et c'est là que les dominos se mettent à tomber les uns après les autres... Panique et effondrement des marchés, black-outs, pillage des réserves alimentaires, vandalisme, ... transformant en l'espace de quelques jours des villes comme Londres en véritables jungles.

Face à ce déchaînement d'événements, le professeur Sutherland, un expert pétrolier en mission en Irak, se sent particulièrement troublé. C'est que, quelques années auparavant, il a rédigé sur commande un rapport sur les incidences du pic pétrolier dont les conclusions ressemblent à s'y méprendre au scénario des incidents qui perturbent le monde. Hasard ou machination diabolique ?

Mon avis

Pas de chance mon cher Alex Scarrow, vous êtes tombée sur une lectrice qui a dévoré "Le Feu de Dieu", le roman post-apocalyptique de Pierre Bordage et, malheureusement, vous ne jouez pas dans la même catégorie. Si je n'avais pas lu ce fabuleux roman, j'aurais sans doute accroché davantage à "La théorie des dominos".

Ne vous méprenez pas ! J'ai apprécié cette lecture que j'ai trouvé plutôt intéressante et divertissante même si je lui ai trouvé un côté un peu trop moralisateur et "gentil" par moments. La violence du monde en ruine décrit par Alex Scarrow n'approche jamais l'extrême rage de vivre qui anime d'autres romans ou films comme "Le Feu de Dieu" ou "The Road". Bien sûr, des tragédies surviennent, des crimes horribles sont perpétrés mais les personnages restent des personnages de papier et, du coup, ne suscitent que des émotions édulcorées.

Un thriller qui est cependant original et qui vaut la peine d'être lu si l'aventure vous tente.

Posté par Keltia3 à 19:26 - Critiques - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,