Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

08 août 2009

The Dragon Keeper

dragonkeeperTitre The Dragon Keeper (The Rain Wil Chronicles, Book one / Critique tome 2)
Auteur
Robin Hobb
Genre
fantasy
Publication
2009
Editeur Harper Collins
Pages
553
Lu en anglais
Mon évaluation
*****

Un livre attendu qui ne m'a pas déçue, bien au contraire! Si vous ne connaissez pas encore l'univers de Robin Hobb, le résumé ci-dessous vous semblera peut-être un peu étrange... Ne vous arrêtez pas à cela! Si ce livre vous intéresse, je vous conseille toutefois de lire en premier le cycle des "Aventuriers de la Mer" sans quoi vous risqueriez d'être un peu perdu.

En résumé

A la suite d'un terrible cataclysme, les dragons ont disparu de la surface de la terre pour ne plus exister que dans les contes et légendes, jusqu'au jour où un dragon émerge d'un 'cocon' de bois retrouvé dans une cité enfouie sous terre. Tintaglia est la dernière représentante de son espèce mais elle compte bien faire renaître les siens. Elle organise pour ce faire la grande migration des serpents de mer, dragons à l'état larvaire, vers les rives du fleuve du désert des Pluies. Après bien des périples, les serpents arrivent à destination et façonnent les sortes de 'cocons' qui leur permettront de réaliser leur métamorphose.

Quelques mois plus tard, ce ne sont malheureusement pas des dragons de légende qui font leur apparition mais des créatures faibles et mal formées, incapables de prendre leur envol et de survivre par elles-mêmes. Les hommes, qui ont juré à Tintaglia de faire tout leur possible pour assister ces créatures, remplissent leur tâche pendant quelques années. Mais le désintérêt de Tintaglia et les dégâts causés par les créatures les font vite regretter de s'être engagés de la sorte.

Du désert des Pluies à Terriville, une série de personnages très différents les uns des autres vont voir leur destin lié à celui de ces étranges créatures et entamer un périple extraordinaire pour leur trouver une nouvelle terre d'accueil.

Mon avis

Que tous les fans de Robin Hobb se réjouissent, voici un roman qui leur plaira sans aucun doute! Premier tome d'un diptyque consacré au fabuleux désert des Pluies (dont il est question dans le cycle des 'Aventuriers de la Mer'), 'Dragon Keeper' démontre une nouvelle fois le talent extraordinaire de l'auteur américaine pour créer des univers fantasy cohérents et passionnants.

L'intrigue touche cette fois au plus près les dragons, dont il était déjà question dans 'Les Aventuriers de la Mer' et 'L'Assassin Royal'. Thèmes récurrents tout au long de cette aventure: la difformité et la différence. Chacun des personnages principaux est affecté par une tare ou a choisi un chemin en dehors des conventions avec lequel il doit apprendre à vivre. Une fois de plus, on retrouve une grande profondeur dans la manière de Robin Hobb de traiter ces thèmes, tout en finesse.

A la manière des 'Aventuriers de la Mer', l'histoire se raconte au travers des aventures des différents personnages. Le lecteur est donc transporté d'un esprit à l'autre, ce qui apporte une grande variété à l'histoire et beaucoup de dynamisme. Les habitués des univers de Robin Hobb trouveront beaucoup de plaisir à émettre leurs propres hypothèses sur les événements à venir et... retrouveront quelques personnages des 'Aventuriers de la Mer', au travers du regard des nouveaux héros.

Un seul regret: il va falloir attendre la sortie du tome suivant pour connaître la suite!

Posté par Keltia3 à 13:39 - Critiques - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

Commentaires

    Merci pour cette critique qui va me faire patienter jusqu'à l'arrivée de mon exemplaire. D'après ton avis, je ne regrette pas de l'avoir commandé en VO.

    Posté par Mara, 09 août 2009 à 19:31

Poster un commentaire