Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

13 juin 2010

Alice en exil

alice_exilTitre Alice en exil (Les guerres du miroir, tome 1)
Auteur
Frank Beddor
Genre
Jeunesse - fantasy
Publication française
2006
Édition lue Bayard Jeunesse
Pages
352
Mon évaluation
***


Une chouette série de fantasy pour jeunes lecteurs à partir de 11 ans.  Merci à Caro pour ce prêt !

En résumé

La fête d'anniversaire de la jeune Alyss, princesse du Pays des Merveilles, tourne au cauchemar. Sa tante Redd prend d'assaut le palais royal, détruisant tout sur son passage et assassinant ses parents. Le chapelier, fidèle serviteur de la Cour, lui permet d'échapper au massacre et, pour la protéger de l'ère de chaos qui s'annonce, lui fait traverser un étrange portail qui l'envoie dans un autre monde : le nôtre.

Réfugiée en Angleterre, la princesse a du mal à se défaire du pays des Merveilles et d'accepter ce nouveau monde triste et sans magie. Au fil des années, elle s'adapte pourtant à sa nouvelle vie et devient la sage Alice.

Mais le Pays des Merveilles ne l'a pas oubliée et vient se rappeler à sa mémoire pour la supplier de reconquérir le trône. 

Mon avis

Alors que je m'attendais à une énième relecture du classique de Lewis Carroll, j'ai été agréablement surprise par ce premier tome des 'Guerres du Miroir'. Frank Beddor n'hésite pas à prendre une bonne dose de libertés et à résolument moderniser le monde d'Alice (rebaptisée Alyss). Le lecteur en est averti dès les premières lignes. L'œuvre classique y est reléguée au rang de douces rêveries d'un ami des enfants qui, croyant faire plaisir à sa favorite, couche sur le papier le récit qu'elle lui a fait de ses aventures tout en s'autorisant quelques libertés. Au grand scandale de l'intéressée, révoltée et désespérée que personne ne veuille croire en l'existence de son royaume...

Sous la plume de Frank Beddor, le Pays des Merveilles devient la patrie des idées nouvelles, le lieu où naissent les concepts des inventions de notre monde et où l'Imagination est l'arme des puissants. Les aventures d'Alyss s'y muent en fable sur la dictature, la propagande et la résistance. Loin d'édulcorer son histoire pour le bien des jeunes lecteurs, l'auteur n'hésite pas à mettre en scène la violence, avec finesse, pour renforcer son propos.

Un livre que je conseille chaleureusement aux jeunes lecteurs et aux moins jeunes qui ont gardé une âme d'enfant.

Posté par Keltia3 à 10:38 - Critiques - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Je me laisserai volontiers tenterr pour ma douce de 10 ans qui aime les histoires pleines de mystère et d'humour.

    Posté par Constance, 14 juin 2010 à 21:46
  • Ah oui, ça peut être sympa

    Posté par Lilibook, 16 juin 2010 à 21:56
  • En effet j'avais beaucoup aimé ce roman (il y a une suite d'ailleurs) et tu tombe à pic de me le rappeler alors que je cherchais quel roman offrir à ma nièce de 11 ans!!

    Posté par Loula, 22 novembre 2010 à 13:35

Poster un commentaire