Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

22 avril 2009

Altérations

na_alterationsTitre Altérations
Auteur
Michel Rozenberg
Genre
Fantastique
Publication
2006 (seconde publication)
Pages
158
Editeur Nuit d'Avril
Mon évaluation
***

Une plongée dans le fantastique "made in Belgium"!

En résumé

Tout commence par le récit d'une existence banale, une plongée dans le quotidien d'un personnage anodin, qu'il soit sans emploi, artiste, baron, écrivain ou homme d'affaire... Quelques phrases à peine et puis tout bascule. Une faille dans le réel tel que nous le percevons, un événement inexplicable, un retournement de situation qui défie la logique: des bruits inquiétants se font entendre là où il ne peut y avoir personne, des êtres humains en pleine forme vieillissent prématurément en l'espace de quelques jours, il devient impossible de trouver les escaliers qui se trouvent au bout d'un couloir... En perte de repères, les victimes de l'étrange se débattent pour reprendre pied dans la réalité. Le lecteur, fasciné, les observe, s'imaginant ses propres réactions s'il était à leur place tout en jubilant de ne pas y être.

En 10 nouvelles, Michel Rozenberg nous présente le monde tel que nous ne l'avons jamais vu en s'amusant notamment à perturber les fondements mêmes de notre réalité: l'espace et le temps.

Mon avis

C'est aux Imaginales 2008, à Epinal, que j'ai eu le plaisir de faire la connaissance d'un charmant monsieur avide de faire découvrir les histoires étranges nées de sa plume. Comme il s'agissait d'un compatriote et que sa présentation était convaincante, je me suis laissée tenter par un de ses 3 recueils de nouvelles. Il m'aura fallu du temps pour découvrir l'univers hors du commun de Michel Rozenberg; presqu'un an que le livre m'attendait dans ma bibliothèque! Aujourd'hui, j'ai rattrapé ce retard honteux et ne regrette pas du tout l'aventure.

Récompensé par le prix du fantastique Robert Duterme en 2004, "Altérations" est un recueil de nouvelles fantastiques "pur jus"! Les 3 grands ingrédients du genre sont réunis: un contexte familier et banal, une rupture, l'égarement du personnage. L'accroche fonctionne: une fois entamée l'une des 10 nouvelles du recueil, on ne peut s'arrêter sans connaître le fin mot de l'histoire...

Mais comme un magicien ne révèle jamais ses trucs, Michel Rozenberg laisse bien souvent le lecteur en suspens. Le "pourquoi" et le "comment" des événements bizarres relatés dans le recueil est tu: au lecteur de tirer ses propres conclusions. Loin de laisser le lecteur sur sa fin, ce procédé se révèle d'une grande finesse car aucune des nouvelles ne se termine "en grand Guignol". Le mystère perdure, même après qu'on ait tourné la dernière page.

A découvrir!

Posté par Keltia3 à 20:07 - Critiques - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    c'est bien dommage que Nuit d'avril ne soit plus. J'ai pu lire deux très bonnes lectures chez eux.

    Posté par La liseuse, 25 avril 2009 à 20:15
  • @ La Liseuse: eh bien, je ne savais même pas que Nuit d'avril n'existait plus! C'est dommage, je venais de découvrir cet éditeur!

    Posté par Keltia, 27 avril 2009 à 18:24

Poster un commentaire