Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

10 novembre 2008

Xingu

xinguTitre Xingu
Auteur
Edith Wharton
Genre Nouvelle
Publication
1916
Pages
53 (poche)
Mon évaluation
***



En résumé

Le Lunch Club est un cercle littéraire très fermé auquel ne participe que les femmes de la meilleure société. Lors de déjeuners au déroulement réglé dans les moindres détails, ces dames débattent, avec la plus grande érudition, de l'œuvre d'un auteur choisi. Après quelques années d'existence, les membres du Lunch Club, convaincues de la notoriété de leur assemblée, décident qu'il est temps pour elles d'inviter des auteurs renommés à leurs réunions.

C'est sur Osric Dane, une célèbre femme de lettre, que se porte leur choix. Le jour tant attendu de la rencontre, les choses ne se passent pas tout à fait comme ces dames l'avaient imaginé. Osric Dane s'ennuie, s'amuse à pousser ses hôtesses dans leurs derniers retranchements par des questions mettant au jour la vacuité de leurs réflexions.

Contre toute attente, c'est Mrs Roby, la dernière recrue du groupe, critiquée et dépréciée par l'ensemble des membres du Club, qui les tire de ce mauvais pas en lançant la conversation sur le fameux Xingu... Mais qu'est-ce ou qui est ce Xingu dont elle parle avec tant de ferveur et face auquel Osric Dane perd pied?

Mon avis

C'est grâce à Levraoueg, la Tourneuse de Pages, que j'ai découvert ce petit livre (d)étonnant. Quel choix judicieux pour un cadeau entre auteurs de blogs littéraires! On se retrouverai presque dans certains traits des dames du Lunch Club. Le "presque" a son importance car la critique qui sous-tend Xingu est acide et nous n'en sommes heureusement pas là (du moins je l'espère!).

Si Edith Wharton, au travers de cette nouvelle, met en relief la vacuité de l'érudition "bon marché" dont font preuve ce genre de clubs select, elle le fait avec beaucoup de subilité. La critique n'est jamais explicite, elle se dégage en filigrane des scènes et dialogues décrits par l'auteur.

Bartleby m'avait fait rire, Xingu m'a fait l'effet d'un bonbon au coeur d'acide citrique: sous le vernis sucré, on découvre une réalité qui "pique aux yeux". Peut-être parce que, quelque part, on s'y reconnaît un peu... A lire!

Posté par Keltia3 à 10:05 - Critiques - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Bienvenue au club des lecteurs de Xingu ! Et c'est vrai que c'est pour nous une lecture salutaire...

    Posté par levraoueg, 10 novembre 2008 à 23:20
  • Tiens, je l'avais déjà vu à plusieurs reprises ce petit livre sans m'y arrêter. Mais tu piques ma curiosité , je note !!!

    Posté par Manu, 11 novembre 2008 à 10:04
  • Je suis aussi intriguée ... Et d'Edith Wharton, ce livre !

    Posté par keisha, 11 novembre 2008 à 14:35
  • Je le cherche en version papier depuis un bon moment... je sens que je pourrais aimer!

    Posté par Karine :), 16 novembre 2008 à 01:45

Poster un commentaire