Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

22 mai 2009

Millenium, Män som hatar kvinnor

man_som_hatar_kvinnor_affisch



Réalisation
Niels Arden Oplev

D'après le roman de Stieg Larsson

Année 2009

Genre thriller

Mon avis *****

Je ne romps pas avec la grande tendance actuelle des blogs! Voici ma critique du film suédois événement.

L'histoire

Mikaël Blomkvist, rédacteur en chef de la revue d’investigation économique Millénium, voit sa réputation réduite en cendres suite à une sombre histoire de diffamation. A sa grande surprise, il est contacté par Henrik Vanger, ancien chef d’entreprise d’un grand groupe suédois. Celui-ci lui confie une enquête hors du commun: découvrir ce qu’il est advenu d’Harriet Vanger, sa petite nièce, disparue presque 40 ans plus tôt.

Lisbeth Salander, une jeune femme perturbée aux aptitudes hors du commun, l'aidera à percer ce mystère à première vue insondable.

Mon avis

Adapter un best-seller se révèle toujours un exercice périlleux. Il y a les attentes des fans, le mythe qui s'est rapidement construit autour des personnages, l'idéalisation de l'oeuvre... Tous ces éléments renforcent le défi que représente déjà à la base la réalisation d'un film. Niels Arden Oplev et son équipe l'ont relevé avec brio. 'Millenium' compte certainement parmi les meilleures adaptations d'oeuvres littéraires sur grand écran que j'ai vues jusqu'à présent.

L'atmosphère typiquement suédoise, qui m'avait séduite dans le livre, est bel et bien présente dans le film. Je bénis le fait que ce soit une équipe de ce pays qui se soit chargée de l'adaptation! Une adaptation américaine par exemple, aurait sans doute empêché le côté authentique de se développer pleinement.

lisbeth_salanderLe véritable personnage principal de ce premier opus de la trilogie n'est clairement par Mikaël Blomkvist mais bien Lisbeth Salander. Incarnée par Noomi Rapace, la jeune hackeuse au passé torturé crève littéralement l'écran. Comme dans le livre, elle parvient, dès sa première apparition, à capter instantanément l'intérêt du spectateur. Il se dégage de son interprétation une véritable force et un charisme remarquable. On vit littéralement chacun de ses combats, ses expériences tragiques et ses vengeances.

On compte très peu de différences entre la version écrite et son adaptation cinématographique. Quelques passages de l'histoire sont suggérés sans être explorés. Les aventures amoureuses de Mikaël Blomkvist, par exemple, sont éludées. L'affaire Wennerström est moins détaillée que dans le livre.

Un petit détail qui a encore amélioré mon opinion du film: pour une fois, les passages où les personnages utilisent des ordinateurs sont réalistes! On reconnait très bien l'interface Mac OS, la manière d'utiliser Photoshop... Bref, pour une fois les passages informatiques sont crédibles!

En définitive, le réalisateur a réussi à faire vivre l'œuvre sur écran. Il nous en offre une lecture personnelle qui ravira les fans et séduira probablement la partie du public qui n'a pas (encore) découvert l'oeuvre de l'auteur suédois. A voir!

Posté par Keltia3 à 21:08 - Du livre au film - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Tiens ! peut-être que le film me donnera envie de lire les bouquins. les images que j'ai pu voir m'ont vraiment plu.

    Posté par La liseuse, 23 mai 2009 à 16:18
  • Ha ben j'ai toujours pas lu les bouquins, je les lirai un de ces 4 j'espère...

    Mais le film me tente aussi maintenant ! Et pourtant j'avais pas encore entendu de critiques positives... Mais comme d'hab, je te fais confiance !

    Posté par Caro, 25 mai 2009 à 09:16
  • Je compte aller le voir ou du moins le voir en DVD. Je n'étais pas spécialement tentée mais comme il s'agit d'un film suédois je ne crains pas trop l'effet blockbuster et j'attends la surprise...

    Posté par Lou, 26 mai 2009 à 13:19
  • Je le verrai certainement, ce film, ne serait-ce que pour voir leur version de Lisbeth!

    Posté par Karine:), 31 mai 2009 à 03:42

Poster un commentaire