Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

08 décembre 2008

Le lecteur, un écrivain en puissance?

quill

Quand j'entends ou que je lis des interviews d'écrivains, il m'arrive de rêver... Et si, moi aussi, je devenais créatrice d'un univers? Si j'arrivais à faire naître de ma plume une série de personnages dont la destinée dépendrait de mon imagination? Pourtant, à chaque fois que je m'essaie à la rédaction d'une histoire, j'abandonne au bout de quelques pages. En relisant mon travail après quelques jours, je m'énerve de constater que je me répète, je désespère en notant que mon intrigue est truffée d'incohérences. Et je ne peux que m'incliner devant le talent des auteurs.

Bon, je ne peux raisonnablement pas me plaindre: j'écris des chansons, je compose des morceaux de musique. Il y a peut-être des écrivains qui rêvent d'en faire autant. Mais moi, c'est l'écriture d'une nouvelle, d'un livre, voire d'une série qui me fait rêver. Dans une chanson, on ne peut qu'esquisser un personnage sans rentrer dans sa psychologie, ses désirs, ses peurs. On ne peut que suggérer un univers, une ambiance sans développer son fonctionnement, son histoire.

Parfois, je me dis que les lecteurs (j'entends par là les lecteurs réguliers) sont pourtant bien placés pour rédiger une œuvre. A force de s'immerger dans l'univers d'auteurs divers et variés, ne parvient-on pas à repérer les lignes de force des romans que l'on aime? Les faiblesses de ceux auxquels on "n'accroche pas"? Encore faut-il l'imagination suffisante pour créer un concept ou un scénario inédit.

Peut-être me faudra-t-il encore quelques années à "absorber" l'œuvre des autres avant de pouvoir donner naissance à la mienne? A suivre...

Et vous, vous arrive-t-il de vous voir dans la peau d'un écrivain?

Posté par Keltia3 à 09:30 - Les livres et moi - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Réponse : pas du tout ! Écrire un article est parfois compliqué, alors un livre ...
    Mais bon courage à ceux et celles qui se lancent dans l'aventure, je reste une lectrice potentielle!

    Posté par keisha, 08 décembre 2008 à 15:09
  • Comme beaucoup, j'ai des tentations et des vélléités d'écriture..Mais pour imaginer une intrigue qui se tienne et soit originale, là c'est une autre affaire!
    Eh non, je n'écris pas, l'imagination me manque...

    Posté par sybilline, 08 décembre 2008 à 16:46
  • Non, aucune chance. Il y a un très grand pas entre lecture et écriture. En plus d'une histoire, il faut un talent d'éciture que je n'ai pas. Ma plus grande ambition en la matière est de faire le moins de fautes de français possible. Et puis je me connais, je voudrais être Shakespeare ou rien et comme je tendrai sûrement plus vers le rien
    A l'inverse, je me demande toujours si les écrivains lisent tous beaucoup.

    Posté par Isil, 08 décembre 2008 à 19:10
  • C'est sûr que quand on voit ce que certains auteurs font, et qu'on se compare à eux, on se dit que ce qu'on ferait si on écrivait (ou si on a essayé) serait tout pourri, mais on n'est pas obligé de s'arrêter là... On peut écrire pour le plaisir! Si on se limite à la comparaison nous/écrivains, on avancera jamais... C'est en forgeant qu'on devient forgeron, comme on dit ^^
    J'ai déjà écrit deux nouvelles, une chanson et d'autres petits trucs, mais je sais bien que c'est pas du grand art... Je les montre aux autres pour avoir leur avis sur la chose, et pouvoir m'améliorer ensuite!
    Si j'ai bonne mémoire, Victor Hugo et Musset disaient tous les deux "Je veux être Untel ou rien!" (changer le nom d'auteur selon que ce soit l'un ou l'autre), ben ils sont tous les deux de grands auteurs!

    (J'ai l'impression que c'est un peu fouillis ce commentaire... Enfin bon, débrouillez-vous avec XD)

    Posté par Naëlle, 08 décembre 2008 à 19:55
  • C'est parce que je conduis que je veux construire des voitures...
    et comme Keisha, c'est déjà assez compliqué d'écrire un article !

    Posté par Michel, 08 décembre 2008 à 20:49
  • C'est un rêve aussi mais je pense qui n'est pas donné à tout le monde. ado, j'ai écrit une nouvelle fantastique que je garde au chaud le jour où l'envie me prendrai de la retravailler et de la développer. Là, je la trouve un brin ridicule au niveau de l'écriture. Mais je pense que ce n'est pas pour demain. Sinon, j'écris des poêmes qui raconte une histoire autour des créatures fantastiques, c'est déjà plus facile et plus court. On fait comme un peu...

    Je te souhaite bonne chance dans tes futurs écrits et tout plein d'inspiration !

    Posté par La liseuse, 09 décembre 2008 à 11:31
  • @ Keisha: c'est bien aussi les lecteurs! Il en faut!

    @ Sybilline: c'est souvent là que le bât blesse, il faut avoir une idée de base et suffisamment d'imagination pour la développer... Je n'ai pas encore trouvé de mon côté!

    @ Isil: "Et puis je me connais, je voudrais être Shakespeare ou rien et comme je tendrai sûrement plus vers le rien " C'est très joliment dit en tout cas!

    Je pense que tous les écrivains ne sont pas de gros lecteurs. Ça doit dépendre d'une personne à l'autre...

    @ Naëlle: Ton commentaire est suffisamment clair pour moi Je pense que c'est la bonne démarche en effet: aller jusqu'au bout puis tenter d'améliorer ce que l'on a fait, se confronter à la critique...

    @ Michel: la différence avec une voiture, c'est que pour écrire, on a pas besoin de matériel spécifique ou de connaissances techniques poussées: il suffit d'avoir une feuille et un stylo et de savoir écrire... en théorie!

    @ La Liseuse: c'est déjà bien d'avoir un projet en attente! Je te souhaite beaucoup de courage pour le développer.

    Posté par Keltia, 09 décembre 2008 à 17:03
  • Non, l'écriture, ce n'est pas pour moi. Je n'ai aucun talent et surtout, pas de patience! Même si je lis tout le temps et que j'écris généralement tout ce qui me passe par la tête, jamais je n'ai même songé écrire un livre complet ou publier quelque chose!

    Posté par Karine :), 13 décembre 2008 à 17:56

Poster un commentaire