Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

24 octobre 2008

Publications d'outre-tombe

confessions

Hier, Flammarion annonçait la sortie de "Confessions d'une religieuse", l'autobiographie posthume de Soeur Emmanuelle. Je ne suis pas une catholique invétérée mais j'avais (et j'ai toujours) beaucoup de respect et d'admiration pour la personnalité hors du commun et l'engagement de Soeur Emmanuelle. J'envisage donc d'acquérir cet ouvrage qui attise ma curiosité.

Certains qualifieront sans doute cette sortie de "coup de force" commercial (même si tous les bénéfices seront reversés à l'association de Soeur Emmanuelle, ASMAE) mais, personnellement, je prends ça un peu comme un clin d'oeil de sa part, venu d'outre-tombe, comme si "elle était toujours là".

Les publications posthumes, souhaitées par voie testamentaire par l'auteur, exercent toujours une sorte de fascination sur moi. Agatha Christie, par exemple, avait préparé un manuscrit relatant la fin d'Hercule Poirot ("Poirot quitte la scène") à publier après sa mort. Elle s'assurait ainsi que son personnage ne serait pas "repris" par un autre auteur et qu'il mourrait, en quelque sorte, avec elle. Le dernier tour de force de la reine du crime!

Vous en connaissez d'autres?

Posté par Keltia3 à 09:30 - Autour du livre... - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Personnellement, je me méfie toujours des publications posthumes. Plus jeune, je me souviens avoir lu toute la série des "Dune" de Frank Herbert (il fallait être motivé, cela doit représenter quelques milliers de pages...). Le dernier volume terminait par une étrange pirouette qui avait alors un peu cassé la magie de la série... J'avais appris par la suite que ce dernier tome était en fait une publication posthume... De là peut-être cette méfiance pour ce genre de publications ?

    Posté par calepin, 24 octobre 2008 à 11:25
  • Agatha Christie , décédée dans les années 70, avait en fait écrit son livre "posthume" dans les années 40 !
    Je ne connais pas d'autres exemples. Bon, Jane Austen a eu un roman (ou deux ?) parus après sa mort, mais ce n'était hélas pas prévu.
    Quant à soeur Emmanuelle, ce que j'apprends encore de cette femme me la fait plus aimer.

    Posté par keisha, 24 octobre 2008 à 17:07
  • C'est vrai que les suites posthumes, c'est parfois décevant. Parfois, c'est simplement parce que l'ouvrage n'était pas terminé au moment du décès de l'auteur et que ses héritiers ont décidé de le publier quand même ou d'utiliser ses notes pour le compléter...

    Je ne l'ai pas encore lu mais je me demande ce que vaut à ce propos le dernier Tolkien, "Les Enfants de Húrin".

    Posté par Keltia, 24 octobre 2008 à 17:08
  • Oui, c'était une grande dame ! Mais de là à lire ce livre, car en effet, même si tout est versé à son association, le fait que ce livre soit sur les tables alors qu'elle n'était pas encore froide me fait ... froid dans le dos ! C'est vraiment un gros coup marketing !

    Posté par Manu, 24 octobre 2008 à 18:13
  • @ Manu: un coup de marketing, peut-être mais... voulu par l'auteur elle-même étant donné qu'elle avait demandé à ce que ce soit publié de la sorte et avait tout préparé pour ça!

    Dans ce cas-là, je ne vois aucun côté "malsain" à l'opération.

    Posté par Keltia, 25 octobre 2008 à 09:19
  • @ Keisha: je n'avais pas vu ton commentaire! Il semblerait que Soeur Emmanuelle avait commencé la rédaction de "ses confessions" il y a 20 ans. Ce n'est donc pas sorti d'un coup comme ça il me semble (mais je ne l'ai pas encore lu, donc...).

    Personnellement, les "révélations" que j'ai lues sur le web (sur son désir charnel etc.) ne me choquent pas le moins du monde. Pour moi, ça lui donne un côté plus humain.

    Maintenant, je comprends que ça puisse choquer ou troubler certains.

    Posté par Keltia, 25 octobre 2008 à 09:23
  • Elle avait même enregistré il y a quelques années un texte de "promotion" pour ce livre, pour diffusion après sa mort. Je l'ai entendu sur France Info cette semaine. D'une voix enjouée elle dit que voilà, elle n'est plus là mais... Un clin d'oeil très touchant !

    Posté par Pascale, 25 octobre 2008 à 11:06
  • @ Pascale: C'est comme ça que je le vois moi aussi... J'ai voulu l'acheter aujourd'hui mais apparemment il n'est pas encore arrivé dans les rayons des librairies belges!

    Posté par Keltia, 26 octobre 2008 à 00:27

Poster un commentaire