Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

30 novembre 2010

Mansfield Park

mansfield_parkTitre Mansfield Park
Auteur
Jane Austen
Genre
Classique
Publication
1814
Edition lue Penguin Red Classic, 2006
Lu en anglais
Pages
491
Mon évaluation
***


Un Jane Austen divertissant mais qui n'atteint pas à mes yeux la fraîcheur et l'humour de 'Pride & Prejudice'.

En résumé

Dans un élan de compassion spontané et irréfléchi, Mrs Betram et sa soeur, Mrs Norris, décident de recueillir chez elles, à Mansfield Park, l'une des fillettes de leur sœur cadette qu'un mauvais mariage a réduit à vivre humblement. Une fois installée dans la propriété, Fanny est cependant très vite mise à l'écart, grandissant à l'ombre de ses cousines. Discrète, timide et fragile, la jeune fille trouve confort dans l'amitié d'Edmund, son cousin.

Lorsque la fille aînée quitte la propriété familiale pour celle de son mari, accompagnée de sa sœur, Fanny prend cependant brusquement une nouvelle importance, restant la seule jeune fille en âge de se marier de la propriété. Une attention à laquelle elle n'était pas le moins du monde préparée et qui va la confronter à des situations embarrassantes inédites.

Mon avis

On retrouve dans 'Mansfield Park' les thèmes chers à Jane Austen : la lutte entre raisons et sentiments, le portrait affuté d'une époque et d'une classe sociale, l'argent, ... A ces sujets viennent s'ajouter une série de réflexions sur la religion, la morale et les convenances, portée par les personnages d'Edmund, un futur pasteur, et de Fanny, une jeune fille à la morale franche et solide. Ce qui donne à ce roman de Jane Austen une note par moment plus sérieuse et austère que dans ses autres romans.

Ce n'est qu'après avoir lu un certain nombre de chapitres que je me suis réellement sentie intéressée par le livre et curieuse de connaître la suite de l'histoire. Le caractère de Fanny est tellement effacé qu'il est, à mes yeux, réellement difficile de s'attacher à elle avant un bon moment. Question d'époque peut-être, l'héroïne m'a paru au départ faible et bornée, au point de me donner souvent envie de la secouer pour qu'elle prenne enfin son destin en main ! Si elle évolue au cours du livre, elle reste cependant pour moi un personnage fort impalpable et transparent.

Malgré tout, j'ai passé de très agréables moments à découvrir ce roman de Jane Austen et en recommande la lecture à ses fans. Si vous souhaitez découvrir l'auteur, je vous conseille cependant de vous tourner d'abord vers 'Pride & Prejudice'.

Posté par Keltia3 à 18:53 - Critiques - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Pour moi c'est un abandon...

    Posté par Loula, 02 décembre 2010 à 09:45
  • Je suis assez d'accord avec ton avis : ce n'est pas un mauvais livre, mais ce n'est certainement pas le meilleur de Jane.
    Et l'héroine est terriblement fadasse : où est passé l'esprit d'une Lizzie Bennet, l'humour d'une Catherine Morland, et le caractère d'une Emma Woodhouse ?

    Posté par Céline, 02 décembre 2010 à 14:26

Poster un commentaire