Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

30 septembre 2010

Dark Fire

darkfireTitre Dark Fire
Auteur C.J. Sansom
Genre
Thriller historique
Publication
2004
Édition lue Pan Books
Pages
579
Lu en
anglais
Mon évaluation *****


L’histoire

 

Sous le règne d’Henri VIII, l’Angleterre traverse une période tumultueuse. Papistes et réformistes se disputent l’oreille du roi et les convictions encouragées la veille peuvent se révéler mortelles le lendemain, au gré des caprices du souverain. Exécutions, épidémies, incendies et puanteur constante font partie du quotidien des Londoniens, particulièrement en ce mois de mai caniculaire de 1540.

 

Alors qu’il enquête sur une obscure affaire de meurtre, Matthew Shardlake, brillant avocat... bossu, se retrouve embarqué malgré lui dans une mission secrète pour le comte du fameux Lord Cromwell. La formule du légendaire feu grégeois, arme antique redoutable, aurait été retrouvée. Une chance inespérée pour le comte, qui sent venir la disgrâce, de regagner la confiance du roi. A Shardlake de rapidement mettre la main sur la précieuse substance.

 

Pour remplir cette mission délicate, Shardlake pourra compter sur l’aide d’un certain Jack Barack, personnage d’aspect fruste et violent, à l’opposé de son propre caractère…

 

Mon avis

 

Un véritable must pour tous les amoureux de thrillers historiques et les passionnés de l’histoire de cette période sombre et chaotique. J’ai adoré me plonger dans ce récit intelligent au rythme haletant. Bien documenté, tout en se permettant ça et là une touche créative, C.J. Sansom offre au lecteur un véritable voyage dans le temps enrichi par des descriptions vivantes et hautes en couleurs.

 

Si l’aventure et l’enquête sont passionnantes, l’aspect pyschologique et contextuel est tout aussi fascinant. Dans les réflexions de Shardlake (le roman est écrit à la première personne), tout comme dans ses dialogues avec les autres personnages, c’est toute l’incertitude et les questions de l’époque qui se reflètent.

 

Une échappée à la fois divertissante et enrichissante à recommander aux amateurs du genre (et aux autres aussi). Pour ma part, les autres tomes des aventures de Shardlake font certainement partie de mes prochains achats de livres !

Les plus

  • La magnifique couverture de cette édition de poche, agréable au touché et visuellement très jolie.

  • La carte de Londres et l'arbre généalogique dans les premières pages qui permettent de suivre les personnages et l'intrigue sans jamais se perdre.

Version française

Paru chez Belfond et Pocket sous le titre 'Les larmes du diable'.

Posté par Keltia3 à 17:59 - Critiques - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire