Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

01 mars 2010

Disparue

disparueTitre Disparue
Auteur
Lisa Gardner
Genre
Thriller
Publication
2008 (pour la version française)
Édition lue Le livre de Poche (2009)
Pages
506
Mon évaluation
**

Un thriller assez divertissant mais un peu trop 'plat' à mon goût.

En résumé

Une nuit pluvieuse, une voiture abandonnée est retrouvée sur une route déserte de l'Oregon. Les phares allumés, le moteur qui tourne, un sac à main sur le siège passager retiennent l'attention de la police qui découvre rapidement que la propriétaire de la voiture a disparu. Au petit matin, une demande de rançon vient confirmer leurs craintes : il s'agit d'un enlèvement. La victime n'est pourtant a priori pas une proie facile : ex-membre des forces de l'ordre, mariée à un profiler indépendant, Rainie n'est pas le type de femme qui se laisserait surprendre par le premier venu.

En lançant un ultimatum, le ravisseur donne le départ d'une course contre la montre dans laquelle collaborent tant bien que mal les forces de l'ordre locales et l'époux de la disparue, soutenu par sa fille et son compagnon, agents aux FBI.

Mon avis

Si je ne me suis pas ennuyée à la lecture de ce thriller 100% américain, je n'en garderais cependant probablement pas un souvenir marqué. 'Disparue' emploie toutes les ficelles habituelles du genre. L'histoire se déploie à un rythme effréné, en chapitres courts qui se terminent presque systématiquement sur des révélations, un rebondissement plus ou moins inattendu ou une situation de suspense.

Je suis restée mitigée jusqu'à la dernière page sur la crédibilité de l'intrigue. Le point de départ, déjà, m'a semblé forcé : peut-on vraiment imaginer que la découverte d'une voiture vide en pleine nuit, au milieu de nulle part, lance un branle-bas de combat tel que décrit par Lisa Gardner ? Je suis perplexe... Par ailleurs, entre l'ex-profileur à la famille décimée par un serial-killer, l'ex-flic désabusée et alcoolique et la jeune recrue du FBI jolie, sportive, futée et dotée du fiancé parfait, j'ai eu un peu de mal à accrocher à la galerie de personnages clichés qui est proposée.

Malgré tout, les 500 pages se lisent sans effort et procurent un certain divertissement... Un roman à lire dans les moments où l'on aspire à ne pas se prendre la tête et à plonger dans une histoire simple et rythmée.

Posté par Keltia3 à 18:41 - Critiques - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

    Ok, vu comme ça je pense que je vais passer ^^

    Posté par Cynthia, 01 mars 2010 à 22:26
  • Je viens de finir le deuxième livre de cette auteure, Sauver sa peau, et mes impressions sont très similiaires. Je ne pense pas retenter le coup avec Disparue.

    Posté par zarline, 02 mars 2010 à 10:00
  • Je ne prend pas note, ma lal et ma pal débordent ))

    Posté par Lilibook, 04 mars 2010 à 20:23

Poster un commentaire