Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

14 décembre 2009

Don Quichotte de la Manche (tome 2)

donquichotte2Titre L'ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche (tome 2) ( voir la critique du tome 1)
Auteur
Miguel de Cervantes
Genre
Classique, aventure, humour
Première publication
1615
Édition lue
Points
Pages
591
Mon évaluation
*****


En raison d'une fatigue chronique et d'un agenda très (trop) rempli, le chevalier à la Triste Figure et son fidèle écuyer m'auront accompagnée pendant de longues semaines. Leur présence risque fort de me manquer!

En résumé

Ses amis et sa famille ont eu beau y faire, celui qui se fait appeler Don Quichotte de la Manche n'est pas guéri de sa folie et continue de se prétendre chevalier errant. Accompagné de son voisin et fidèle écuyer Sancho Panza, le plus stupéfiant de tous les chevaliers reprend la route, en quête de nouvelles aventures.

Mais cette fois, l'histoire prend un tout autre tour : un livre racontant les aventures des deux compagnons a en effet été publié par un certain Sidi Ahmed Benengeli et a rendu les deux personnages célèbres. Sur leur chemin, ils rencontrent de fervents lecteurs de leurs (més)aventures qui décident d'entrer dans leur jeu et de créer l'illusion de situations chevaleresques plus incroyables les unes que les autres.

Mon avis

Lorsque l'on entame le deuxième tome d'un livre que l'on a particulièrement aimé, on ressent toujours une certaine appréhension. Et si cette suite venait ternir la bonne opinion qu'on s'est faite d'une œuvre ? Et si elle venait gâcher l'admiration ressentie pour l'auteur ?

Dans le cas de 'Don Quichotte', dont la suite a été rédigée 10 ans après le premier opus, de telles craintes se révèlent heureusement injustifiées, l'auteur déployant un véritable arsenal de procédés comiques et originaux pour amuser le lecteur. L'idée de mettre en abîme l'histoire en faisant du premier tome de l'œuvre un véritable élément narratif est géniale. Par la bouche de Don Quichotte et de Sancho Panza, Cervantes corrige et justifie les erreurs de scénario qui s'y trouve avec un second degré succulent.

Contrairement au premier tome, le véritable héros de ce livre est selon moi Sancho Panza dont les frasques et l'humour sont davantage mises en avant, pour notre plus grand amusement. Je crois d'ailleurs pouvoir affirmer que l'écuyer rentre désormais dans mon panthéon de personnages littéraires préférés. Ses jeux de mots, proverbes et approximations m'ont beaucoup fait rire, sa simplicité et sa bonhommie m'ont attendrie.

Si vous aimez les histoires de chevalier et d'aventure, si vous aimez les classiques ou si vous avez simplement envie de rire un peu, je ne peux que vous recommander la lecture de ce classique qui en étonnera certainement plus d'un par sa modernité et sa richesse.

Posté par Keltia3 à 18:26 - Critiques - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

Poster un commentaire