Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

27 août 2009

Innan frosten

voordevorstTitre Innan frosten ('Avant le gel')
Auteur
Henning Mankell
Genre
thriller psychologique
Publication
2002
Lu en
néerlandais (pour l'exercice)
Editeur
De Geus
Pages
505
Mon évaluation
****


Deuxième ouvrage de cet extraordinaire auteur suédois que je découvre. Il m'aura fallu beaucoup de temps pour arriver au bout (lecture en néerlandais oblige) mais quel délice! Merci à ma collègue Katia pour ce prêt!

En résumé

Linda Wallander se prépare à suivre les traces de son père en rejoignant les forces de l'ordre. Mais avant de revêtir l'uniforme et de faire ses débuts comme agent de trafic, elle doit patienter quelques semaines au cours desquelles elle est hébergée dans l'appartement de son père. Entre le commissaire et sa fille, les orages sont fréquents. Il faut dire qu'ils sont tous deux dotés d'un caractère bien trempé.

Pour passer le temps, Linda renoue avec des amies perdues de vue dont une certaine Anna. Un jour, cette dernière, bouleversée, annonce à Linda qu'elle a retrouvé son père, disparu alors qu'elle était encore enfant. Quelques jours plus tard, Anna disparaît à son tour, sans nouvelles. Alarmée, Linda confie ses craintes à son père, qui ne prend pas l'affaire au sérieux. Il faut dire qu'il est préoccupé par une série d'incidents mystérieux au cours desquels des animaux sont brûlés vivants...

Face à l'absence d'intérêt de son père, Linda décide de mener sa propre enquête sans se douter des implications de sa démarche.

Mon avis

Comme lors de la lecture de 'Profondeurs', j'ai été bluffée par le talent d'Henning Mankell à littéralement faire entrer le lecteur dans la tête de ses personnages. Plus qu'un thriller, 'Avant le gel' est un véritable roman psychologique qui explore les tréfonds de l'âme humaine et en ramène des trésors inattendus.

Depuis Linda, jeune femme impatiente au passé suicidaire aux extrémistes religieux décris dans cette histoire, en passant par le commissaire Wallander qui fait face au cancer de son meilleur ami, chaque personnage devient sous sa plume un être de chair et de sang avec son histoire, son caractère, ses espoirs. Cette construction élaborée donne une puissance extraordinaire au récit d'Henning Mankell.

Dans ce roman, l'auteur explore plus spécifiquement le thème de l'extrémisme religieux (l'après 11 septembre y étant clairement pour quelque chose). But avoué: démontrer que l'extrémisme peut prendre d'autres formes que celles que l'on imagine (pas d'islamistes dans cette histoire) et que ses adeptes ne sont pas fous, ce qui les rend d'autant plus dangereux. Autres thématiques à l'honneur, l'amitié et les rapports familiaux notamment.

Si vous aimez les romans policiers et les thrillers, il faut lire Henning Mankell! Car au-delà du suspense bien présent et du divertissement offerts par l'auteur, c'est à une véritable réflexion sur l'âme humaine qu'il vous convie et ce, sans jamais être ennuyeux ou moralisateur.

Posté par Keltia3 à 18:18 - Critiques - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    Un auteur Suédois mu en néerlandais... t'es une grande malade !
    Moi je n'ai lu qu'un livre en néerlandais et c'est le seul livre qui est resté chez mon père quand on a foutu le camps.

    Et pourtant, c'est vrai que ta description est alléchante.

    Posté par Caro, 27 août 2009 à 18:31
  • @ Caro: Rassure-toi, il est édité en français aussi

    Posté par Keltia, 27 août 2009 à 18:39
  • Ca fait un bout de temps qu'on me recommande cet auteur, va quand même falloir que je m'y mette...

    Posté par Axl, 29 août 2009 à 09:54

Poster un commentaire