Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

25 mars 2009

Lire pour déchiffrer le monde

Rencontrer une sorcière, vaincre un dangereux psychopathe, prendre le thé avec une héroïne de Jane Austen, être témoin de la Révolution française, changer de sexe, rajeunir, voyager dans l’espace... J’ai déjà fait tout ça! Vous ne me croyez pas? Pourtant, je parie que vous aussi...

book_bird

Comment ce prodige est-il possible? Grâce aux livres pardi! Bien malheureux ceux qui sont privés de ces expériences.

Dans le Muze du mois de mars, j’ai découvert le point de vue très intéressant d’Alberto Manguel à ce sujet. L’écrivain revendique une position radicale qui me plaît énormément: les livres sont essentiels à la compréhension du monde. En offrant au lecteur la possibilité d’expérimenter un éventail d’expériences plus large qu’il ne pourra en avoir dans sa vie, la littérature nous permet de déchiffrer les éléments qui nous entourent.

Pour lui, il est donc essentiel que chaque citoyen soit initié à la lecture et en découvre les richesses. Ouvrir le grand public à la lecture est “une question de résistance”. En devenant lecteur, on “prend le pouvoir”.
De quoi couper court aux réflexions de ceux pour qui la lecture est une perte de temps.

Et vous, qu’en pensez-vous?

Posté par Keltia3 à 19:50 - Autour du livre... - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • 100% d'accord avec Manguel ! Merci de signaler l'article de Muze.

    Posté par keisha, 26 mars 2009 à 07:59
  • Je suis bien d'accord avec Manguel. La lecture n'est pas une activité d'intello qui n'a rien d'autre à faire. C'est un élément de compréhension du monde. C'est comme cela que je l'ai toujours perçu en tout cas.

    Posté par Isil, 26 mars 2009 à 09:29
  • Ben... je suis d'accord ^^ Justement, j'ai Le Magazine littéraire sous le nez (oui enfin c'est surtout sous le coude), et y a une mini interview de Manguel. M'en vais la lire!

    Posté par Naëlle, 26 mars 2009 à 19:13
  • C'est pour ça que je lis ^_^ Bien que nous soyons à l'abri derrière notre livre, on en ressort toujours plus enrichi, plus ouvert, plus réfléchi. Peut-être plus mature sur certains points aussi ? et puis voyager dans le temps, c'est pas donner à tout le monde ^^

    Posté par La liseuse, 26 mars 2009 à 21:32
  • @ Keisha: De rien!

    @ Isil: Je crois que les blogueurs littéraires sont un public convaincu!

    @ Naëlle: Tu nous en dira des nouvelles j'espère!

    @ La Liseuse: Je crois effectivement que lire donne une certaine maturité et voyager à petit prix, par les temps qui courent, ce n'est pas négligeable

    Posté par Keltia, 26 mars 2009 à 22:01
  • Je suis sur la même longueur d'onde ! Et j'ai hâte de lire les 2 Manguel présents dans ma PAL !

    Posté par freude, 27 mars 2009 à 11:05
  • c'est tout à fait vrai!! et ce n'est pas un scoop!! les livres nous font voir le monde, on le voyage, on le vit, on le ressent, on l'apprend avec un regard de lecteur, grâce aux livres, nous vivons des expériences uniques qui concourent à mieux comprendre ce qui nous entoure!! et n'est ce pas là le rôle de la littérature jeunesse??? apporter une compréhension du monde, par la lecture !!!

    Posté par Lael, 27 mars 2009 à 18:13
  • Eh beh non, c'était pas en rapport avec ton article (et puis je me souviens plus de quoi ça parlait en fait, et j'ai pas le magazine sous la main). Disoulée ^^'

    Posté par Naëlle, 27 mars 2009 à 22:22
  • Dix fois d'accord, à condition de ne pas non plus se planquer derrière ces pages et oublier le monde autour d enous!

    Posté par La Nymphette, 28 mars 2009 à 13:03
  • @ Freude: je n'en ai encore lu aucun de lui mais je compte bien m'y mettre maintenant!

    @ Lael: oui je suis aussi une grande convaincue de l'importance de la littérature jeunesse!

    @ Naëlle: pas grave

    @ La Nymphette: Très juste aussi! Je n'avais pas pensé à ça, c'est bien que tu soulèves la question. J'ai un peu tendance à me complaire à oublier le monde par la lecture mais le retour à la réalité n'en est que plus brutal. Donc ce n'est pas forcément toujours positif.

    Posté par Keltia, 28 mars 2009 à 13:31
  • Je suis tout à fait d'accord. Lire nous permet de voir d'autres visions du monde qui nous entoure. Des visions que nous n'aurons jamais personnellement (autre sexe, métier que l'on n'exerce pas, animal, ville, campagne, histoire, frisson, ...).

    Posté par Ankya, 28 mars 2009 à 18:44
  • Moi je crois que la lecture est essentielle à ma vie depuis toujours. Grace à elle j'ai découvert d'innombrables univers mais surtout je ne me suis JAMAIS ennuyée.
    A d'autre niveau et dans d'autres région du monde, la lecture, associée à l'éducation et l'école, permet l'accès à la liberté. Ne pas savoir lire, c'est être enfermer dans notre petit monde et les idées qu'on nous impose.

    Posté par Géraldine, 28 mars 2009 à 23:51
  • tout à fait d'accord avec Manguel. Le livre, qui permet l'accès de tous à la connaissance est dangereux pour certaines élites : l'éducation par l'écrit a longtemps été réservées aux nobles, aux riches, à certaines castes qui en maintenaient d'autres dans la dépendance (ou la pauvreté, l'esclavage...). De nombreuses dictatures ont brulé ou interdit des livres, les religions qui souhaitaient maintenir leurs fidèles dans une foi aveugle ou obscurantiste ont mis certains livres "impies" à l'index ... alors oui d'une certaine façon, lire est un acte de résistance... ma fois bien agréable ce qui ne gâche rien.

    Posté par Lhisbei, 29 mars 2009 à 19:45
  • "ma foi" voyons :-S hou la honte

    Posté par Lhisbei, 29 mars 2009 à 19:46
  • Entièrement d'accord avec le point de vue de Manguel, même si la lecture ne remplacera jamais l'expérience sensible. C'est néanmoins une approche très intéressante, notamment du point de vue psychologique.

    Posté par Julien, 29 mars 2009 à 19:57
  • Coucou,

    Suite à la question que tu m'as posé sur mon blog je te réponds: je suis scénariste de cinéma. En ce moment je travaille sur une série d'animation pour une boîte de prod et je développe des histoires (destinées à des livres) avec une illustratrice.

    Merci pour tes commentaires. N'hésite pas à revenir et me dire ce que tu penses de mes petits contes.

    Bises

    Posté par Marie, 29 mars 2009 à 21:37

Poster un commentaire