Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

02 février 2009

Possession

possessionTitre Possession
Auteur
Antonia Susan Byatt
Genre
Littérature d'inspiration victorienne / aventure
Publication
1990
Pages
668 (poche)
Mon évaluation
****

Merci à Katell pour cette belle découverte!

En résumé

Roland Michell est un jeune chercheur sans le sous, spécialiste d'un grand poète de l'époque victorienne nommé Randolph Henry Ash. Alors qu'il consulte un ouvrage annoté par le poète, Roland découvre avec surprise les brouillons d'une lettre d'amour rédigés par Ash à destination d'une mystérieuse inconnue. Saisi d'une impulsion inexplicable, Roland dérobe les lettres et se lance dans une enquête passionnante sur ce chapitre inconnu de la vie du poète. Accompagné d'une autre spécialiste hautaine et froide, Roland traverse l'Angleterre et la Bretagne, à la recherche du moindre élément pouvant dévoiler les versants oubliés de la biographie d'Ash. Il devra faire face à l'appétit sans scrupule de ses homologues anglais et américains à l'affut du moindre élément de la vie de leur sujet d'étude.


Mon avis

Attention: "Possession" est loin d'être un roman comme les autres. Il s'agit en effet, de l'aveu de l'auteur, d'un roman romanesque. Ce titre confère à l'écrivain, comme rappelé en premières pages du livre, "une certaine latitude en ce qui concerne sa manière autant que sa matière". Lecteurs, soyez prévenus!

S'il s'en trouve parmi vous qui sont en quête de rigueur historique, qu'ils passent leur chemin car l'histoire qui nous occupe est filée d'un tout autre coton. Que ceux qui n'apprécient que lectures faciles et légères évitent également de se plonger dans ce roman tout à fait singulier. Car c'est une œuvre qui demande du temps pour s'apprécier dans toutes ses subtilités.

Une recherche rapide sur Google vous l'apprendra: Randolph Henry Ash, le fameux poète au cœur du roman, n'a jamais existé. Et pourtant, si je ne m'en étais pas assurée de cette manière, j'aurais tout à fait pu croire à son existence. Dès le premier chapitre, A.S. Byatt nourrit en effet son intrigue d'extraits de fascinants poèmes imprégnés de mythologie, des questions existentielles qui commençaient à tourmenter nos ancêtres victoriens et du succès, par conséquent, des séances de spiritisme.

Cette abondance d'extraits fictifs est parfois, il faut le reconnaître, difficile à ingurgiter (c'est souvent très complexe et confus). Raison pour laquelle je recommande aux lecteurs tentés par l'aventure de consacrer du temps à la découverte de ce "concentré d'œuvres". Car c'est bien de cela qu'il s'agit: "Possession" comporte une série d'histoires qui se croisent en une multitude de rapports: les œuvres des poètes fictifs (de "Mélusine" à "Ragnarök"), leur correspondance, les journaux intimes de leurs contemporains, ... s'imbriquent dans l'enquête des chercheurs et l'histoire oubliée que leurs errances dévoilent.

J'ai été impressionnée par la qualité d'écriture de ce roman ainsi que par sa profondeur. Il mérite certainement que je le lise à nouveau, d'ici quelques temps, pour en saisir tous les éléments. Je le recommande chaleureusement à tous les amoureux de mythologies, d'histoires de métamorphoses, de l'époque victorienne et de poésie.

Adaptation cinématographique

"Possession" a été adapté sur grand écran en 2002 par Neil Labute avec, notamment, Gwyneth Paltrow et Aaron Eckhart. La bande-annonce laisse penser que le film se concentre principalement sur l'histoire d'amour des poètes et je crains qu'il ne développe fort peu les aspects philosophiques de l'œuvre. Quoi qu'il en soit, j'aimerais le voir prochainement!

Posté par Keltia3 à 18:00 - Critiques - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

  • Je n'ai pas terminé ce livre... Je l'ai trouvé complètement indigeste et poussiéreux...
    Le film me tente bien en revanche !

    Posté par Lilly, 02 février 2009 à 11:58
  • @ Lilly: j'ai dû m'accrocher pendant les 150 premières pages puis j'ai été prise par l'intrigue. Ta réaction ne m'étonne pas, il faut être un peu fou (comme moi!) pour aller jusqu'au bout
    Ca m'a quand même pris plus de 3 semaines...

    Posté par Keltia, 02 février 2009 à 12:45
  • Tiens, Lamousmé (http://librairieneverland.blogspot.com/) m'en a parlé samedi en me disant que ça pourrait me plaire. Je n'ai pas pu voir le film en entier car en effet, il se base uniquement sur la double histoire d'amour. J'ai décroché rapidement. Pour le livre, je ne l'ai pas pris mais je vais finir par me laisser convaincre

    Posté par Isil, 02 février 2009 à 15:02
  • J'ai moi aussi adoré mais tu as raison, il faut s'accrocher dans les premières pages. Mais une fois mordu, on ne peut plus le lâcher !

    Posté par Manu, 02 février 2009 à 17:16
  • J'ai vu sur d'autres blogs dont celui de Lilly que ce livre était assez ardu. ça pourrait me rebuter mais comme tu parles de mythologie, je pourrais bien faire un petit effort. et puis la couverture (de Rossetti) irait très bien dans ma bibliothèque.

    Posté par La liseuse, 03 février 2009 à 18:43
  • Tu es taguée

    Posté par Isil, 04 février 2009 à 08:35
  • trop ardu pour moi, mes connaissances sont encore trop faibles en ce qui concerne la littérature victorienne, je ne veux pas m'attaquer à quelque chose dont je ne pourrais pas saisir toute la teneur!

    Posté par lael, 04 février 2009 à 16:11
  • @ Isil (1): tente le coup, je crois que ça peut te plaire aussi!

    (2): raaaah je savais que je n'y échapperai pas! Bon, il va falloir être patiente parce que je vais devoir entamer des fouilles si je veux dénicher tous les livres qui m'attendent!

    @ La Liseuse: j'ai d'ailleurs pensé à toi en lisant ce livre (si si!) parce qu'on y évoque brièvement les peintres préraphaélites (si c'est pas un argument ça!)

    @ Lael: ça ne demande pas vraiment de connaissances spécifiques à l'époque victorienne mais plutôt une bonne dose de patience et de persévérance!

    Posté par Keltia, 04 février 2009 à 18:01
  • Ton ressenti ressemble beaucoup au mien. J'ai vraiment beaucoup aimé... mais j'ai passé vite sur certains - faux - poèmes!!! J'ai aimé le film aussi d'ailleurs!!!

    Posté par Karine :), 07 février 2009 à 04:17

Poster un commentaire