Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

09 octobre 2008

Midnight in the Garden of Good and Evil

midnightTitre Midnight in the Garden of Good and Evil (Minuit dans le Jardin du Bien et du Mal)
Auteur
John Berendt
Genre
Reportage / Inclassable
Publication
1994
Pages
336
Lu en en
néerlandais (pour l'exercice)
Mon évaluation
***


En résumé

Journaliste new-yorkais, ancien directeur en chef du New York Times, John Berendt est littéralement tombé amoureux de Savannah, une ville du sud-est des Etats-Unis, dans l'état de Géorgie. La beauté de ses demeures du XIXème siècle, son climat perpétuellement doux, le sens de la fête de ses habitants (toujours un verre à la main) et son isolement l'ont séduit à un point tel qu'il a décidé d'y établir sa seconde résidence... qui est très vite devenue sa demeure principale.

Pendant un peu plus de huit ans, il a consigné par écrit les histoires racontées par les habitants de Savannah, les scandales qui ont frappé la ville, les excentricités de ses concitoyens et en a fait un livre: "Minuit dans le jardin du Bien et du Mal". Anecdotes tour à tour drôles et émouvantes, chronique d'un meurtre qui a secoué la ville et du procès qui en a suivit, initiation à la nécromancie du Sud profond: John Berendt invite le lecteur à se confronter aux tentations de Savannah... pour le meilleur et pour le pire.

Mon avis

J'ai passé énormément de temps plongée dans ce livre. En effet, bien qu'il ne fasse qu'un peu plus de 300 pages, je l'ai lu en néerlandais (une collègue me l'a prêté pour que j'améliore ma maîtrise de la langue) ce qui a considérablement ralenti mon rythme de lecture (10 pages à l'heure à peu près...). En tournant la dernière page, j'ai donc eu l'impression de revenir de voyage...

Un voyage très agréable que je recommande chaleureusement à tous ceux et toutes celles qui ont envie de s'évader pour quelques heures. L'écriture de John Berendt est très vivante, riche en anecdotes croustillantes, jamais ennuyeuse (un chroniqueur américain a d'ailleurs décrit Berendt comme, je cite, "congenitally unable to write a dull paragraph"). Après quelques chapitres, on se laisse guider d'un personnage à l'autre, confiant dans le talent de l'auteur de nous faire découvrir des histoires passionnantes sous des dehors communs.
Aux USA, le livre a eu un succès phénoménal: 216 semaines dans la fameuse liste de bestsellers du New York Times.

Un défaut à ce livre: lorsque vous le refermez, vous avez une envie irrésistible d'acheter des billets d'avion et de passer quelques semaines à Savannah pour voir de vos propres yeux les bars, les quartiers, les monuments si bien décrits par John Berendt (comme d'autres centaines de milliers de lecteurs l'ont fait avant vous...).

Je vais m'intéresser de près au second roman de l'auteur, "The City Of Falling Angels", qui se déroule à Venise et évoque l'incendie qui a détruit un opéra, La Fenice.

savannah1

Adaptation cinématographique

Par Clint Eastwood, en 1997, avec Kevin Spacey et Jude Law (pas encore vu mais ça ne saurait tarder, je suis curieuse...). Certains acteurs y jouent leur propre rôle, par exemple la fameuse "Lady Chablis", travesti particulièrement attachant dans le livre.

Posté par Keltia3 à 08:41 - Critiques - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Il me semblait avoir laissé un commentaire ?
    J'y disais avoir lu et apprécié ce livre il y a quelque temps, mais ne pas connaître le second titre.

    Posté par keisha, 10 octobre 2008 à 13:12
  • Ah étrange, ton commentaire ne s'est pas enregistré apparemment, je ne l'ai en tout cas pas vu!

    Je vais tenter de me procurer le second titre et je crois que je vais m'acheter celui-ci en anglais (ce sera quand même plus facile qu'en néerlandais!)

    Posté par Keltia, 10 octobre 2008 à 14:14
  • J'ai vu - et aimé - le film il y a plusieurs années... mais je ne savais pas du tout qu'il y avait un livre! Merci de l'info!

    Posté par Karine :), 10 octobre 2008 à 15:48
  • Il paraît que le film est très bien. Il me reste les deux à découvrir.

    Posté par Constance 36, 11 octobre 2008 à 23:52
  • Pour moi aussi, tout ceci est nouveau et encore inconnu.. Ce que j'apprécie, entre autres, sur ton blog, c'est la masse de livres jamais abordés ailleurs que tu nous permets de découvrir!

    Posté par sybilline, 13 octobre 2008 à 10:38
  • @ sybilline: Merci pour le compliment Je ne le fais pas exprès en fait, je me laisse guider par mes proches qui me conseillent, m'offrent ou me prêtent gentiment tout un tas de livres.

    @ tout le monde:

    J'ai regardé le film hier. Il s'inspire du thème et de l'ambiance générale du livre mais il ne suit pas tout à fait son déroulement. Ce n'est pas plus mal, ça donne une autre vision de Savannah et ça se laisse regarder même si le livre est beaucoup plus riche selon moi.

    Posté par Keltia, 13 octobre 2008 à 11:12
  • Il est dans ma PAL depuis un moment (après avoir passé un temps dingue à le trouver, en français ) car il était épuisé (peut-être l'ont-ils réédités depuis (je parle du poche chez pocket) et je ne l'ai toujours pas lu !!!

    En tout cas, il semblerait qu'on vive dans le même petit pays (ou alors, tu apprends le néerlandais par pur plaisir ! ) J'avoue que, malgré un niveau assez correct dans cet langue, je n'ose pas franchir le cap de lire un livre (pourtant j'ai un peter aspe en VO dans ma PAL) car, comme tu le dis, je n'ai pas envie de perdre autant de temps sur un livre

    Posté par Manu, 14 octobre 2008 à 15:08
  • @ Manu: Je pense qu'on vient du même pays, oui! Il y a deux ans, je n'aurais même pas imaginé lire un jour un livre en néerlandais mais je travaille à Bruxelles et la majorité de mes collègues sont néerlandophones donc j'essaie d'élargir mon vocabulaire.

    En plus, mes collègues sont super sympa et me prêtent plein de chouettes livres donc j'en profite

    Posté par Keltia, 14 octobre 2008 à 19:19
  • Tu as bien raison
    Cela dit, malgré une relation de presque trois ans avec un flamand, je n'ai jamais franchi le pas (sauf ce livre qui traîne dans ma PAL), c'est grave docteur?

    Posté par Manu, 14 octobre 2008 à 20:14

Poster un commentaire