Le signet

Le blog d'une bibliovore qui s'assume: mes coups de coeur, déceptions, découvertes, aventures, rêves et cauchemars littéraires!

04 septembre 2008

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

stieglarssonTitre Les hommes qui n'aimaient pas les femmes (Millénium t.1)
Auteur Stieg Larsson
Genre Thriller
Publication 2005
Pages 574
Mon évaluation *****

En résumé

Mikaël Blomkvist, rédacteur en chef de la revue d’investigation économique Millénium, voit sa réputation réduite en cendres suite à une sombre histoire de diffamation. A sa grande surprise, il est contacté par Henrik Vanger, ancien chef d’entreprise d’un grand groupe suédois. Celui-ci lui confie une enquête pas comme les autres: découvrir ce qu’il est advenu d’Harriet Vanger, sa petite nièce, disparue… 36 ans plus tôt.

Je n'en dit pas plus pour ne rien révéler de l'intrigue!

Mon avis

Ouvrir les premières pages de Millénium, c’est plonger sans crier gare dans un style et une ambiance résolument nordique. Comme l’indique son nom, l’auteur, Stieg Larsson, était suédois (“était” car il est malheureusement décédé d’une crise cardiaque après avoir remis le 3ème tome de Millénium à son éditeur. Un fait qui a, d’une certaine façon, grandement contribuer à la fascination qu’exerce son œuvre).

C’est quoi une ambiance nordique? J’ai du mal à en donner une définition et pourtant, c’est une impression qui ne m’a pas quittée durant toute la lecture de ce premier tome. Un certain détachement, des dialogues brefs et efficaces, une certaine “pureté” où chaque élément prend méticuleusement place… et la référence aux meubles Ikéa bien sûr!

Outre l'ambiance, j'ai adoré les personnages que j'ai trouvé crédibles et attachants. Leurs manies, leurs défauts, leurs faiblesses sont méticuleusement décortiqués par l'auteur.

L'intrigue est quant à elle particulièrement bien ficelée: je n'ai rien deviné de la chute avant les dernières pages...

Un point faible: la traduction parfois un peu étrange de certaines expressions, quelques fautes de grammaire,... Ca ne m'a pas particulièrement gênée à la lecture mais certains pourraient trouver cela irritant.

Millénium est une série en 3 tomes aux titres plus déconcertants (dans un bon sens) les uns que les autres: “Les hommes qui n’aimaient pas les femmes”, “La fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette” et “La reine dans le palais des courants d’air”. Je n'ai pour l'instant lu que le premier, j'ai un peu de mal à me décider à lire les deux autres sachant qu'il n'y en aura plus après...

Attention, si vous ouvrez le premier tome, vous risquez fort de ne plus pouvoir le lâcher avant la dernière page!

En savoir plus...

Le site officiel sur l'auteur, sa vie, son oeuvre et le film Millénium 

Tout sur la Milléniumania sur le site littéraire du Nouvel Obs (on y retrouve aussi ce qu'ils appellent "la polémique sur la traduction de la trilogie")

Le phénomène Stieg Larsson vu par Le Soir il y a un an (mais toujours aussi pertinent). On y évoque notamment l'aspect lutte contre l'extrême droite défendue par l'auteur et bien présente dans Millénium.

Posté par Keltia3 à 10:09 - Critiques - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

    Merci pour le lien du Nouvel Obs, très intéressant!

    Posté par Grominou, 17 septembre 2008 à 22:37
  • Une enquête sur la trilogie de Stieg Larsson vient de paraître aux éditions du Toucan (TF1), Le Mystère du quatrième manuscrit par Guillaume Lebeau.

    Posté par Lisbeth, 27 octobre 2008 à 20:15
  • @ Lisbeth: Merci pour l'info!

    Posté par Keltia, 27 octobre 2008 à 20:53
  • Très bon polar, avec suspense, rebondissements, puissance narrative... un régal malgré les 80 longues premières pages. En revanche, je n'ai pas remarqué de gros problèmes de traduction (pourtant beaucoup de reproches ont été faits à ce roman à ce sujets). En tout cas, un excellent polar.

    Posté par Nicolas, 22 juin 2009 à 12:06

Poster un commentaire